Catalogue de jeux

Voici une liste de jeux triés en fonction de vos critères de recherche ou par ordre aléatoire.

Légende :

Pertinent (supérieur à 80%)
Moyennement pertinent (entre 80% et 40%)
Peu pertinent (inférieur à 40%)
Le jeu en lui-même permet de représenter les systèmes d'alimentation à composante pastorale sous plusieurs angles, en décrivant assez finement les pratiques d'alimentation des lots et d'utilisation des surfaces, et en visualisant les conséquences de ces pratiques aux échelles de l'animal, des surfaces pastorales, du système entier. Il contribue ainsi à développer les capacités d'analyse "systémique" en croisant les approches. Pour des utilisateurs non experts, il permet de manipuler et comprendre différents indicateurs relatifs au système d'alimentation et à l'utilisation des surfaces pastorales. Il permet également de prévoir les conséquences de changements de pratiques ou d'aléas climatiques et amène à questionner la résilience du système.
Le jeu permet une meilleure appropriation par les étudiants des mécanismes socio-économiques liés à la gestion durables des ressources naturelles. Il leur donne l’intuition des résultats théoriques attendus facilitant ainsi leur compréhension du cours. Une grande diversité de concepts et de résultats théoriques peut être abordée sur la base de ce jeu : tragédie des communs, dilemme du prisonnier, myopie, marchés de quotas, aversion au risque etc. Dans les deux premiers niveaux, les étudiants font face à une ressource en accès libre sans aucun mécanisme de régulation. Le troisième niveau s’intéresse à la gestion communautaire des ressources. Le quatrième niveau s’intéresse à la politique publique. Enfin, le dernier niveau s’intéresse aux aires protégées et aux externalités spatiales.
Capacité à analyser une situation et être force de propositions.
SVT, importance de la biodiversité, travailler ensemble et partager des connaissances, curiosité, esprit de synthèse.
Permet d'illustrer les enjeux de RSE dans les filières agroalimentaires
Connaissances sur les pratiques agricoles d'une ferme en polyculture-élevage et leurs impacts sur la biodiversité. Connaissances sur la biodiversité (espèces, habitats, alimentation, cycle de vie, etc). Savoir-être : respecter l'opinion d'autrui, argumenter, prendre des décisions en groupe
Pas de connaissances particulières à part l'importance des relations humaines dans le travail
agriculture - agriculteurs - animaux - végétaux - producteur - consommateur - transformation alimentaire - bien manger, plaisir de manger - gaspillage alimentaire - environnement et biodiversité - équité et justice alimentaire - cultures et traditions alimentaires
Il n'y a pas vraiment de compétences apportées ; il s'agit d'une réflexion sur le rôle des incertitudes dans la prévision et prise de décision.
Anglais, electronique, agronomie, mathématique, programmation
Le jeu mobilise les idées échangées entre agriculteurs partie-prenante et chercheurs, lors de la mise en place de la ferme expérimentale en polyculture-élevage du projet (Fanchone et al. 2019). Certains principes agroécologiques sont illustrés : • la priorisation du sol sur la plante, et de la plante sur l’animal ; • la biodiversité augmentée ; • le recyclage des nutriments (C, N, …) et l’autonomie énergétique ; • les besoins en formations spécifiques ; • l’accroissement de la chaîne de valeurs sur la ferme ; • la nécessaire organisation des agriculteurs.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com